Fidèle & Compagnie
45 rue Reclusane
31300 Toulouse
N°TVA : 80848824454

Le chiot de 12 à 18 semaines: La période juvénile
26/11/2019

Le chiot de 12 à 18 semaines: La période juvénile

La croissance physique: 

 A partir d'environ dix semaines, les chiots entrent dans la période juvénile. Leur développement et leur maturité dépende en majeure partie de la race et de l'individu. Les petites races à maturation rapide, comme les petits térrier, présentent souvent l'essentiel de leur comportement et de leurs attributs physiques d'adulte lorsqu'ils atteignent 16 semaines, tandis que les races à maturation lente, comme les terre-neuve, peuvent encore avoir l'air immature. 

L'évolution du comportement: 

La plupart des chiots traversent une "période de peur" entre 12 et 18 semaines. Auparavant, la plupart des chiots manifestaient peu de crainte de leur environnement,des autres chiens, ou des humains, surtout s'ils avaient été correctement socialisés. Cependant pour de nombreux chiots, l'anxiété fait soudain son apparition et il manifestes de la crainte face à des objets ou des événements avec lesquels ils etaient parfaitement à l'aise la veille ou la semaine précédente ! 

Cette phase peut s'expliquer en songeant aux ancêtres sauvages du chien. Au sein d'une meute sauvage, une portée de chiots ne s'éloigne pas de la taniére et reste en compagnie d'au moins un ou deux adultes qui les surveilles et les protègent, même si le reste de la meute est parti chasser. Soudain, les chiots sont beaucoup plus mobiles et prennent de l'assurance. Il se peut même qu'ils partent seuls à l'aventure pour explorer ou jouer. Par conséquent, devenir soudain craintif, à ce moment précis, face à des stimuli nouveaux ou de nouvelles expériences les protége, parce qu'il y a plus de chance pour qu'ils s'enfuient face à un chien ou un animal qu'ils n'ont encore jamais rencontré, plutôt que de l'approcher. Bien que cette période soit parfaitement normal, elle peut causer de grandes inquiétude aux nouveaux maître et doit étre confrontée de la bonne maniére si l'on ne veux pas que la crainte s'installe chez le chiot. si votre chiot est craintif face à une personne, un chien, un objet ou une situation nouvelle, ou même familière, essayez d'ignorer ce comportement le plus possible. Il peut ^étre tentant de rassurer le chiot, de le carresser et de lui parler, mais cela doit être évité à tout prix : votre chiot ne comprendra pas votre paroles mais risque de croire qu'on lui porte des louanges pour son comportement craintif ! Il vaux mieux se montrer simplement patient et attendre. Aprés un moment, le chiot se rendra compte que sa crainte n'a provoqué aucune réaction, et redeviendra plus confiant. C'est alors que vous devrez le félicité et récompenser sa bravoure. 

Fin officielle de l'enfance d'un chien, l'age de 18 semaines est celui où le chiot perd ses dents de lait et ou les dents permanentes s'installent. Cela peut entraîner des probléme de dents similaires à ceux des bébés humains : gencives douloureuses, irritabilité, et besoin de calmer la douleur en mâchant. Les objets à macher peuvent être conservés au réfrigerateur pour rester frais. 

Action: L'attachement :

A partir de l'âge de 4 semaines environ, les chiots apprennent à s'attacher aux autres. Une fois que votre chiot est dans la maison et fait partie intégrante de votre famille depuis une semaine ou deux, il est probable qu'il aura établi un lien très étroit avec vous. C'est pour cette raison que nous avons des chiens- leur loyauté envers nous nous permet à notre tour de nous attacher à eux. 

Cependant, au cour de cette période, un chiot risque de devenir trop dépendant d'un ou plusieurs membres de la maisonnée. Cela peut causer toute sortes de problèmes, dont le plus commun est un état appelé anxiété de séparation. Cela décrit l'état émotionnel d'un chien qui ne sait pas se debrouiller en dehors de la présence de son maître.

Les chiens qui ont des problèmes de séparation hurlent, gémissent, ou aboie quant on les laisse seuls. Ils peuvent perdre le contrôle de leurs intestins et salir la maiso, ou devenir destructeur et mâchonner, griffer ou déchiqueter des objets, les encadrements de portes, ou le mobilier en tentant de suivre leur maitre ou de soulager leur détresse. Pour éviter les problèmes de séparation, il est raisonnable d'apprendre à votre chiot à ce comporter calmement quant vous le laissez seul pendant de courtes périodes, et à devenir partiellement indépendant de vous. A ce moment, le chiot atteint le stade où il est le plus malléable et le plus avide de plaire. En conséquence l'essentiel de son dressage de base doit être accompli avant l'âge de 18 semaines. 

A suivre...prochain épisode : Le chiot de 5 à 9 mois. 

-Article tiré du livre " l'encyclopédie pratique du chiot" écrit par Sarah Whitehead des éditions "Fontaine des Arts". 

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site